1. 1995

    Edith Cresson, alors Commissaire Européen chargée de la Recherche, de l’Education et de la Formation, présente dans le Livre Blanc « Lutter contre l’exclusion » une initiative destinée à favoriser l’insertion professionnelle des jeunes sans aucun diplôme. Ce plaidoyer conduira, deux ans plus tard, à la création de la première Ecole de la 2e Chance en France.

     

    2005

    Alors que le nombre d’E2C ne cesse de croître, Edith Cresson crée une fondation pour « accompagner le parcours des stagiaires des Ecoles de la 2e Chance dans toutes les actions de nature culturelle et sociale ».

     

    2014

    Le partenariat entre le Réseau des Ecoles de la 2e Chance et AlphaOmega a donné à la Fondation des Ecoles de la 2e Chance et à la Fondation AlphaOmega l’opportunité de développer les synergies entre les acteurs de ce dispositif (Ecoles, Réseau et Fondation).

     

    Une nouvelle fondation, la « Fondation Edith Cresson pour les Ecoles de la 2e Chance » sous égide de la Fondation AlphaOmega a alors été créée en partenariat avec les membres fondateurs, la Bred, la Caisse des dépôts et GDF Suez ainsi que d’importants donateurs, comme Unibail Rodamco.

     

    Cette Fondation a pour objet d’apporter un soutien financier aux Ecoles de la 2e Chance et au Réseau qui les fédère.