Les Essentiels


En 2013 en France, 1 580 000 jeunes de 15 à 29 ans, soit 13,8 % de la classe d’âge, n’étaient ni à l’école, ni en formation continue, ni en emploi : ce sont les « NEET » ( Not in Education, Employment or Training»), concept d’origine anglo-saxonne adopté à l’échelle européenne. Parmi ces NEET, 56% étaient au chômage et 44% étaient inactifs.

Chez AlphaOmega, nous considérons les NEET comme le meilleur indicateur de la situation de notre jeunesse car plus exhaustif que le taux de chômage, et plus pertinent qu’une focalisation exclusive sur les « décrocheurs » qui ne sont qu’une des causes, certes majeure, du problème.

En parallèle de l’action que conduit AlphaOmega sur le terrain, en accompagnement d’associations qui visent à redonner à chaque jeune issu de milieux défavorisés l’opportunité d’accéder à l’éducation et à l’emploi, nous avons décidé avec ces « Essentiels » d’être en France aujourd’hui un observatoire, demain un centre d’expertise sur la jeunesse défavorisée.

Nous publions désormais sur notre site internet les analyses que nous avons effectuées et celles que nous mènerons à l’avenir.

L’idée est de communiquer, au travers de fiches brèves, notre connaissance à un instant « t » des informations que nous avons pu recueillir, leurs sources, leur fiabilité, nos interrogations, nos critiques, les enseignements que nous pensons en retirer et des pistes pour l’action. Notre objectif est d’être à terme une force de proposition vis-à-vis des Pouvoirs Publics pour faire en sorte que le taux de « NEET » dans notre pays soit réduit à la portion incompressible et que les problématiques de la jeunesse en difficulté, si graves et si fondamentales pour notre pays, soient traitées plus efficacement.

Je vous invite à découvrir nos « Essentiels », fiches pratiques dont la première est consacrée aux grands oubliés des statistiques, les « NEET ».

Maurice Tchenio
Président
Fondation AlphaOmega